Atelier Thomas Naulin


Manufacture métallique

Métallographie

La série « Métallographie » présente des pièces en acier qui ont été transformées en utilisant une seule technique de travail par sculpture.
Elles ont toutes comme point commun une technique de façonnage simple.
Un seul outil de découpe, un seul et même geste....
L'objet prend une dimension sculpturale, parce qu'il est modifié par un geste répété un grand nombre de fois, à tel point que les traces du travail deviennent impossibles à quantifier au premier regard.

Vient ensuite un travail de mise en forme, un travail de recherche sur la matière ;
Comment un matériau dur et lourd comme l'acier se laisse tordre, distordre, sous la pression des doigts, des pinces, des leviers, pour ensuite arriver à des formes décomposées, à la limite de la rupture, ou, au contraire, à des formes très structurées, qui pourraient donner une impression de légereté.

Le travail présenté propose une exploration de la matière acier, de sa structure et de sa déstructuration ; la métallographie, non pas comme procédé d'étude de la composition de la matière, mais plutôt la « métallo-graphie » pour explorer, par des figures, la représentation de quelque chose qui a à voir avec des errements structurés, des flottements obsessionnels.